choublak[1]

Pour être heureuse
Il me faut des fleurs
Je me lève de bonne heure
Je suis de bonnes humeurs
Pour être heureuse
Le sourire d’un enfant
La visite d’un ami ou d’un parent
Une maison remplie de soleil
Il n’y a rien de pareil
Un rien m’émerveille

Pour être heureuse
Je vois ceux que j’aime
Je donne de l’amour
Sans attendre en retour
Pour être heureuse
J’invite mes amis
Pour un café poésie
Pour être heureuse
Je nourris ma passion
Je m’offre des évitions

Pour être heureuse
Je change une larme en sourire
Je vois ma vie s’éclaircir
Je ferme les yeux sur le passé
Il faut si peu pour me rassasier
J’ouvre les yeux vers l’avenir
Avant de trop vieillir
Pour être heureuse
Entre nous je ne cherche plus j’ai tout
Tout ou presque tout.