Je suis Julien j’ai eu 12 ans samedi
Je veux parler de mon meilleur ami
Un ami unique gentil et sympathique
Il est le meilleur papi de la terre
Il est généreux aimable et vaillant
Il ne compte jamais son temps
Il a un en or un très grand cœur
Pour moi il veut mon bonheur
Mon grand copain c’est mon papi
Je suis tout copié je suis son sosie

Lorsque j’étais plus jeune petit
Malade je voulais voir mon papi
Lorsque j’arrivais quelque part
Pour mon papi était mon regard
J’aimais la chaleur de sa peau
Lorsqu’il me berçait pour dodo
Pour me faire boire ou manger
Ou simplement pour me gâter
J’étais si bien dans ses bras
Nous étions bien dans nos bras

J’étais heureux comme un roi
Heureux d’être toujours avec toi
Une chimie était entre nous deux
Lorsque je fermais les yeux
C’était mon papi que je voyais
Avec lui des balades je faisais
J’allais au parc cinéma aux quilles
Souvent avec toute la famille
Il vient me voir dans mes sports
Du hockey et autres il me sort

Lors d’une prestation sportive
Je fais toujours mon possible
Il cri tape des mains m’encourage
Me donne de l’argent de poche
Je l’aime il est fier de moi
De la semaine ça fait ma joie
Parfois lorsqu’il est malade
C’est moi qui ai de la peine
Qui l’encourage et le console
En lui faisant quelques visites

Je veux le garder longtemps
Jusqu’à tant que je sois grand
Mon papi c’est mon ami pour la vie
Et je suis fier de lui et lui aussi
Si vous avez encore votre papi
C’est votre tour de lui faire plaisir
Demandez-lui ce qu’il désire
Visitez gâtez et aimer votre papi
Soyez gentil avec lui en fi de vie
Il aura sûrement besoin de toi son ami

Lorsqu’il partira pour le grand voyage
Vous aurez des moments de solitude
Les souvenirs que vous aurez de lui
Feront partis de vos insomnies
Vos meilleurs moments avec lui
Reviendront au présent jour et nuit
Vos meilleurs souvenirs d’enfance
Seront toujours dans votre mémoire
Comme si votre papi était près de vous
Il ne peut être remplacé je vous l’avoue

Rose Gendron Lévesque, auteure, artiste peintre professionnelle et conférencière.
Toutes copies interdites sans l’autorisation de l’auteure.