fotodenisroy11[1]

Qu’il y a dans la vie
Des jours sombres et sans saveur
En nous, bien des soucis
Et que ça nous fait bien peur

Que le bonheur est ailleurs
Le passé n’est plus présent
Que ne pourront être meilleur
Ces jours qui figent notre temps

C’est que ton valentin
A perdu la main
Et que bien malin
Pourrait prédire que sera demain

Mais moi toutefois, tu vois
Je ne peux me résigner
À croire qu’il n’a plus la foi
Et que l’amour s’en est allé

Parce que, vois-tu
Bien qu’il ne soit plus le même
Même si ses mots ce sont tus
Au fond de lui, il t’aime

C’est que ton valentin
Qui a perdu la main
A encore ce besoin
De t’aimer un petit brin